Bien qu'entretenir votre vélo ne soit sûrement pas la partie que vous préférez dans votre pratique, c'est un point essentiel pour assurer la longévité de votre vélo et votre sécurité.

Date

Quel que soit votre type de pratique, bien entretenir votre vélo est essentiel. Cependant, en fonction de votre profil, peut-être que cette étape est hors de votre zone de confort, et que vous ne savez pas trop par où commencer. Ainsi, dans l’article d’aujourd’hui, nous allons revenir avec vous point par point, sur comment bien entretenir votre vélo, afin de le bichonner et qu’il reste des années à vos côtés.

Pourquoi est-il important d’entretenir votre vélo ?

Avant toute chose, une petite piqûre de rappel est nécessaire. On comprend, après avoir enchaîné les km, ou bien, après une journée de travail ponctuée par un trajet sur votre petite reine pour rentrer, l’envie de nettoyer et d’entretenir votre vélo ne figure pas dans le Top 3 des choses que vous souhaitez faire…

Cependant, entretenir votre vélo fait partie intégrante de votre pratique, et c’est un point à ne surtout pas négliger pour plusieurs raisons :

  • Les résidus qui se glissent dans les composants lors de la pratique (boue, poussière, sable…) peuvent devenir abrasifs, et endommager des éléments. Une pièce affectée peut venir en abîmer une autre, voir se rompre par la corrosion, et ainsi, perturber le fonctionnement de votre vélo. Avec en prime des dépenses supplémentaires pour racheter des pièces.
  • Entretenir son vélo permet également de vérifier s’il n’y a pas un potentiel souci, ou une réparation à effectuer.
  • C’est un temps aussi pour vérifier vos réglages.
  • Un vélo révisé et entretenu, c’est votre sécurité qui est assurée.

Ainsi, en prenant soin d’entretenir votre vélo, vous participerez à allonger sa durée de vie, maintiendrez toutes ses performances, et vous assurerez votre sécurité.

Côté fréquence pour entretenir votre vélo, cela va dépendre de la régularité de votre pratique, de son type, et du milieu dans lequel vous évoluez :

  • VTT / Gravel : à chaque sortie, pour enlever tous les résidus.
  • Milieu humide ou pratique quotidienne en ville : 1 fois par semaine.
  • Utilisation moins régulière : 1 fois par mois.

Quelles sont les étapes nécessaires pour entretenir votre vélo ?

L’entretien de votre vélo se couple à des vérifications à faire à chaque sortie :

À chaque sortieL’entretien plus en détail (1 fois par semaine, mois…)
– Avant et après la sortie, vérifiez les réglages de vos freins ainsi que la pression de vos pneus.
– En rentrant, nettoyez les éléments si vous avez rencontré un terrain salissant ou s’il a plu.
– Appliquez les étapes de dégraissage, nettoyage et lubrifier vos éléments afin de les protéger.
– Également, selon votre système de freinage, pensez à remettre de liquide de frein.

Outre ces gestes d’entretien, pensez à ranger votre vélo et votre équipement dans des endroits adaptés. Pour rappel, un casque de vélo qui reçoit un choc doit être changé.

Comment entretenir votre vélo ?

Afin d’être à votre aise pour entretenir votre vélo, prenez un pied d’atelier pour mettre à la bonne hauteur votre vélo. Également, prévoyez une bâche ou un tissu pour protéger votre sol, ainsi que pour protéger certains éléments de votre vélo, tels que les disques de freins, qui ne doivent pas être impactés par certains produits.

L’entretien se passe en 4 étapes :

  • Le dégraissage : pour enlever les graisses incrustées.
  • Le nettoyage : pour enlever toutes les traces, résidus restants, et aller plus dans le détail.
  • La lubrification : pour protéger les éléments de la rouille, et garder les performances du vélo.
  • La vérification des réglages.

Le dégraissage

  • Utilisez un produit dégraissant sur les différents éléments du vélo (sauf les freins à disques arrière).
  • Laissez agir quelques minutes.
  • Frotter avec une brosse adaptée.
  • Rincez à l’eau claire, avec, si vous avez, un tuyau à pression modérée.

Le nettoyage

  • Utilisez un produit d’entretien adapté sur les différents éléments : cadre, étriers de freins, pneus, rayons, fourche, système de transmission, pignons arrière, plateaux, chaîne, équipements comme le garde-boue…
  • Prenez un produit adapté pour les freins à disques. Un système hydraulique a, lui, besoin d’être purgé, et d’être rempli avec un liquide spécialisé.
  • Laissez agir quelques minutes si besoin.
  • Frotter avec des brosses ou éponges selon les composants.
  • Séchez avec un chiffon pour éviter le risque de corrosion.

La lubrification

Pour une transmission à chaîne :

  • Disposez des gouttes d’huile sur la partie intérieure de la chaîne.
  • Faîtes tourner en sens inverse le pédalier, et activer les vitesses pour diffuser l’huile, notamment vers les pignons et plateaux.
  • Prenez soin d’enlever l’huile en trop avec un chiffon.
  • Disposez une goutte d’huile sur les entrées des gaines de freins, dérailleurs et pivots des freins.

En plus de ces étapes pour entretenir votre vélo, pensez à vérifier tous vos roulements au moins une fois par an, et à apporter votre vélo en atelier pour le faire réviser.

Les VAE sont conçus de manière à éviter l’entrée d’eau dans les composants, cependant, prenez soin à ne pas utiliser de jet à grande puissance au risque d’affaiblir son étanchéité. Vérifiez si votre modèle dispose d’un trou de drainage et si ce dernier n’est pas bouché. Le nettoyage se passe de manière similaire, avec un produit adapté, en frottant sur les différents composants, en rinçant à l’eau clair, et bien laisser sécher.

Quels composants peuvent aider à limiter les besoins d’entretien ?

Si entretenir votre vélo est tout sauf une partie de plaisir, sachez que certains composants de vélo peuvent diminuer la nécessité d’entretien. D’une part, la transmission par courroie, en plus d’être performante, a la caractéristique d’être moins salissante, et plus résistante.

Côté freins, un système hydraulique vous demandera également moins de révisions, et seulement la nécessité de remettre de temps à autre du liquide de freins, et de purger le système.

Quels sont les outils à avoir pour entretenir votre vélo ?

Nous vous donnions récemment une liste d’outils à avoir avec vous, désormais place à votre kit d’entretien :

  • Un pied d’atelier pour plus de confort
  • Un seau / tuyau d’arrosage
  • Un dégraissant (des options végétales existent)
  • Des brosses de nettoyage / éponges / chiffons secs
  • Un produit nettoyant
  • Un nettoyeur de chaîne
  • Un lubrifiant tout temps, un temps sec ou téflon
  • De l’huile de chaîne

Avec ces infos, vous deviendrez un pro pour entretenir votre vélo !

Plus d'articles

URBAN

Vélo musculaire

URBAN BOOST PLUS

Vélo électrique

CARGO BOOST PLUS

Vélo cargo électrique