Barres énergétiques ou repas lyophilisés, quoi manger à vélo ?

Savoir quoi manger à vélo n’est pas toujours évident. Découvrez nos conseils afin d’avoir la bonne dose d’énergie nécessaire pour vos futurs efforts.

Barres énergétiques ou repas lyophilisés, quoi manger à vélo ?
homme qui boit dans une gourde à vélo

Date

Savoir quoi manger à vélo n'est pas toujours évident. Découvrez nos conseils afin d'avoir la bonne dose d'énergie nécessaire pour vos futurs efforts.

Voici un sujet important : celui de la nourriture. Une question qui revient souvent en prévision d’une balade, c’est, quoi manger à vélo ? Bon, on oublie tout de suite la recette, il en va de soi. Mais, on ne se lance pas vers des dizaines de kilomètres sans rien avaler avant. Il faut trouver le juste milieu, correspondant à votre profil, votre pratique, et la sortie qui vous attend. Découvrez quelques conseils dans cet article.

Pourquoi est-il important de bien choisir quoi manger à vélo ?

Vous n’êtes pas sans savoir que la nourriture n’a pas uniquement un rôle d’instant plaisir entre saveurs et textures. Elle est, avant tout, nécessaire pour nous fournir les apports nutritifs essentiels, notamment pour pédaler et tenir le rythme.

Il est ainsi important de faire attention à quoi manger à vélo. Le choix des aliments, et de leur consommation, vont varier selon différents paramètres :

  • Le profil du cycliste : son âge et sa corpulence détermineront ses besoins nutritifs
  • Le niveau du pratiquant : déterminera le type de régime alimentaire et sa rigueur
  • Le type de sortie : agira sur la préparation, et le type du.des repas

Avoir une alimentation adéquate à votre pratique, vous assurera d’être dans la forme physique requise pour l’effort que vous allez devoir fournir.

Quels sont les paramètres à observer pour bien choisir son alimentation à vélo ?

Faire du vélo nécessite un certain effort physique, plus ou moins fort selon la pratique. Pour cela, il vous faut faire des stocks d’énergie dans votre corps, afin d’être en mesure de pédaler le temps voulu. C’est principalement sur trois données qu’il faut poser votre attention lors du choix de votre alimentation :

Les glucidesLes lipidesLes protéines
Connus comme les sucres, il s’agit du carburant donnant rapidement de l’énergie, pour produire l’effort.Ils vont, eux, aider le corps dans l’effort sur une longue durée.Elles vont aider à la récupération post-effort.

Il est ainsi important de privilégier une alimentation enrichie de ces nutriments. En plus d’avoir une bonne alimentation et hygiène de vie au quotidien.

Quoi manger avant une sortie à vélo ?

En amont d’une balade, faites en sorte de faire les stocks de carburant, mais sans faire d’excès.

Prenez en compte le temps de digestion, d’en moyenne trois heures. Cette durée varie cependant selon les aliments ingérés. La dernière phase étant celle demandant le plus d’énergie au corps, prenez soin de partir une fois celle-ci terminée.

Ou bien, si l’heure du repas n’est pas aux alentours de votre balade, vous pouvez prendre une barre spécialisée avec un apport nutritif. Les biscuits sont eux riches en glucides simples, qui se digèrent plus rapidement et vous donne plus vite de l’énergie.

Dans le cas d’un cycliste confirmé, nous vous invitons à consulter des spécialistes en nutrition, afin qu’ils vous conçoivent des régimes alimentaires qui vous soient adaptés.

Après l’effort, le réconfort ?

Après avoir enchaîné les kilomètres à vélo, un petit creux se fait souvent sentir. Faites-vous plaisir, des études ont souligné que les 30 minutes suivant l’effort sont les plus bénéfiques pour restocker des forces.

Et l’hydratation dans tout ça ?

Se maintenir hydraté est essentiel afin de pouvoir fournir l’effort nécessaire, et favoriser la récupération suite à la pratique. Buvez bien une fois votre sortie terminée, en privilégiant des eaux minéralisées, ou bien des boissons d’effort vendues dans les enseignes spécialisées. Avec un apport en vitamine et sucre, ils réduisent le risque d’hypoglycémie.

Quoi manger à vélo et que boire ?

Vous pouvez également vous concocter votre boisson, en ajoutant un sucre à de l’eau. Ou bien, un sachet de maltodextrine à diluer. Riche en glucides, cela vous permettra de refaire rapidement votre stock.

Quoi manger à vélo lors d’une sortie en famille ?

Ici, on privilégie les boissons et aliments riches en nutriments, mais qui ont un côté plaisir pour les petits. Les jus de fruits sont naturellement riches en sucre, par exemple. Et, bonne nouvelle, comme nous le disions plus haut, les biscuits contiennent des glucides donnant rapidement de l’énergie.

Avoir des biscuits que vos enfants aiment bien peut, de plus, être une source de motivation pour eux, pour continuer de pédaler en vue du goûter.

Comment prévoir sa nourriture pour un road trip ?

Dans le cas d’un voyage à vélo sur plusieurs jours le long de la ViaRhôna, ou même de plusieurs mois, la question de la nourriture prend une autre tournure.

Ayez des encas riches en protéines et autres nutriments pour pouvoir enchaîner les kilomètres, même au milieu de nulle part. Pour les repas, les gâteaux de sport riches en maltodextrine peuvent aussi vous sauver si vous ne trouvez pas de point de restauration. Les repas lyophilisés sont également appréciés lors de voyages en bivouac. Trouvez ce qui est à la fois pratique, et riche en énergie.

Pensez à toujours bien ramasser vos déchets. La règle : laisser le lieu encore plus propre que lorsque vous êtes arrivés.

Plus d'articles