Le financement de vélo électrique : tout ce qu’il faut savoir

Afin de rendre plus accessibles les VAE, différentes aides ont été conçues pour le financement de vélo électrique. Découvrez les possibilités qui s’offrent à vous, afin de franchir le cap !

Se mettre au vert n’est pas toujours évident. En effet, vient tout d’abord la problématique du choix du vélo électrique, la solution pour le ranger, et ensuite la question du coût. Les frais liés à l’achat d’un vélo à assistance électrique sont nombreux, entre le vélo lui-même, les accessoires de sécurité, et son entretien… Le prix vient souvent freiner les potentiels acheteurs, qui au final, se retournent vers un vieux VTT trouvé en occasion. Peu cher, mais qui ne durera pas des années et ne leur apportera pas le confort initialement souhaité d’un VAE. Mais bonne nouvelle pour nos amis cyclistes urbains ! Des aides ont été créées pour le financement de vélo électrique, et on vous explique comment en profiter juste en dessous !

Pourquoi des aides sont mises en place pour le financement de vélo électrique ?

Avec une situation climatique de plus en plus préoccupante, il est primordial de revoir son quotidien. Et, quelles améliorations nous pouvons lui apporter afin de préserver l’environnement. 

Afin que chacun puisse trouver une routine plus éco responsable, les villes mettent en place des actions afin d’encourager cette transition. Notamment avec la création de nouvelles zones cyclables, et la proposition de vélos et trottinettes électriques en libre-service. Mais aussi, la création au sein des entreprises de locaux afin de ranger son vélo sur son lieu de travail. Nous avons observé également l’apparition de services de location de vélo, de durée plus ou moins longue, pour les sociétés et leurs employés.

Une transition appuyée en 2018, avec le lancement par le gouvernement du Plan « Vélo & mobilités actives ». Une initiative ayant permis de débloquer des aides pour financer l’achat de vélo électrique, et rendre la pratique plus accessible.

Comment bénéficier des aides accordées par certaines collectivités ?

Deux types d’aides se proposent à vous pour acheter le meilleur vélo électrique qui vous fait de l’œil ! 

La première aide est donnée par certaines collectivités territoriales. Cette aide financière concerne uniquement les vélos électriques. Son montant varie d’une ville à une autre, avec une somme maximale de 1 500 €. Les démarches sont à effectuer par l’acheteur auprès de sa mairie, en présentant le certificat de conformité fourni avec le vélo à l’achat.

Le bonus vélo : l’aide de l’état pour le financement de vélo électrique

La deuxième aide financière, qui vient compléter celle proposée par les collectivités territoriales, est celle proposée par l’Etat. Pour pouvoir y prétendre, il faut cocher ces conditions :

L’utilisateur doit :Le vélo doit :
– Avoir bénéficié de l’aide de sa collectivité territoriale (sauf sur la période du 12/08/22 au 31/12/2022)
– Être domicilié en France
– Être majeur
– Avoir un revenu fiscal sur l’année passée inférieur ou égal à 13 489 € (sauf pour les personnes en situation de handicap, sur la période du 12/0822 au 31/12/2022)

– Être à pédalage assisté
– Avoir un moteur auxiliaire électrique d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt, avec alimentation interrompue dès une vitesse de 25 km/h atteinte.
– Ne pas utiliser de batterie au plomb
– Être neuf
– Ne pas être donné ou vendu l’année suivant l’achat

Cette aide peut être perçue qu’une fois, et dans une limite de 6 mois suite la date de facturation sur le site primealaconverstion.gouv.fr

vélo cargo électrique

Initialement, l’aide de l’Etat était plafonnée à 200 € jusqu’à mi-août 2022, en se cumulant à l’aide des collectivités et ne pouvant pas l’excéder. Tandis que les vélos cargo (électriques ou non) et remorques électriques, bénéficiaient d’un montant maximal de 1 000 €, sans devoir bénéficier de l’aide des collectivités territoriales.

Profitez d’une aide plus importante du 15 août 2022 à 31 décembre 2022

Un nouveau décret, tombé le 12 août dernier, a annoncé le renforcement des aides. Ainsi que l’assouplissement de certaines conditions pour y accéder.

Ainsi, sur la période du 15 août au 31 décembre 2022 :

  • Vous ne serez plus tenu d’avoir bénéficié de l’aide de votre collectivité locale pour bénéficier de l’aide de l’Etat
  • Le plafond de l’aide pour un VAE passe à 400 €
  • Celui pour l’acquisition de vélo cargo, vélo pliant, et remorque électrique augmente à 2 000 €. De même pour les vélos adaptés aux situations de handicap (électrique ou non), qui ne sont plus concernés par les revenus minimums.

Il est ainsi plus que jamais temps d’investir sereinement dans un nouveau vélo électrique !

Laisser un commentaire